Les nouvelles aides à la recherche d’emploi

0
5

Les sociétés privées

L’agence nationale pour l’emploi (ANPE) est chargée d’aider les chômeurs dans leur recherche d’emploi. Mais depuis quelques années, cette dernière ainsi que l’Unedic (assurance chômage) proposent à des sociétés privées, que ce soit des cabinets de reclassement, des agences d’intérim ou des consultants, d’aider les chômeurs qui risquent le plus de rester longtemps sans travail, à retrouver plus rapidement un emploi. Les sociétés privées retenues sont entièrement rémunérées par les Assedic et l’Anpe. Les chômeurs n’ont donc absolument rien à payer.

L’intérêt de ces sociétés est qu’elles apportent un soutien et un accompagnement personnalisés à chaque demandeur d’emploi. Les rencontres sont généralement hebdomadaires, ce qui permet au chômeur d’être toujours actif dans sa recherche.

Par ailleurs, le conseiller rencontré reste le même tout au long de la démarche, ce qui évite au demandeur d’emploi d’avoir à tout reprendre à zéro à chaque rendez-vous. Une relation de confiance très bénéfique peut donc s’installer. L’ambiance est chaleureuse et le candidat à l’emploi se sent valorisé et retrouve confiance. Dans certaines structures, votre conseiller peut même vous aider à régler des problèmes annexes comme la garde d’enfants par exemple, en vous donnant quelques adresses et contacts. Des entretiens individuels de mise en situation peuvent également être organisés par votre conseiller pour vous préparer avant chaque entretien d’embauche. Une relation de proximité où le demandeur d’emploi à vraiment tout à gagner.

Renseignez-vous auprès de l’Anpe ou de l’Assedic de votre département pour obtenir la liste des sociétés privées avec lesquelles ils travaillent.

La maison de l’emploi

Comme on le sait, rechercher un emploi peut parfois devenir un véritable casse-tête administratif. Entre l’Anpe, l’Assedic, les organismes de formation, les missions locales, les associations d’insertion… sans patience et sans persévérance, on a vite fait de s’embourber dans les méandres administratives.

Les Maisons de l’emploi sont des structures qui regroupent en un seul lieu tous les organismes nécessaires à votre insertion professionnelle. Généralement, on y retrouve Anpe, Assedic, Plan Local pour l’insertion et l’emploi, Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), Association pour l’emploi des handicapés, Cité des Métiers…etc. Un public large généralement constitué d’étudiants, de chômeurs, de créateurs d’entreprises et de salariés s’y regroupe pour entamer des démarches qu’ils peuvent mener d’un service à un autre, en une seule journée et dans le même bâtiment. Une coopération efficace entre les différents services permet un échange et un traitement plus faciles et plus rapides de votre dossier. Principal avantage: c’est une structure à privilégier dans vos recherches d’emploi et grâce à laquelle vous pourrez économiser temps, énergie et chaussures !

Renseignez-vous auprès de l’Anpe de votre département pour obtenir la liste des Maisons de l’emploi ou consultez l’annuaire.

Les associations

Certaines associations peuvent vous aider dans votre recherche d’emploi, non pas en vous procurant des offres, mais en vous proposant des services à des tarifs très attractifs, comme la location d’une voiture pour vous faciliter les démarches et les déplacements ou un relooking pour vous aider à retrouver confiance en vous et à adopter le profil physique de l’emploi. Ce sont souvent les conseillers Anpe qui envoient les candidats dans ces structures. N’hésitez donc pas à en parler au vôtre, il ou elle en connaît certainement une près de chez vous.

Coordonnées à retirer auprès du conseil général, des services sociaux de votre commune ou de votre Anpe.

L’ANPE

C’est la structure nationale de référence en matière d’emploi. Tout comme les sociétés privées, elle propose un accompagnement par un conseiller, des chômeurs dans leurs recherches. Le suivi est cependant moins personnalisé à cause du trop grand nombre de dossiers attribués par conseiller. C’est donc au candidat de prendre des initiatives et de se construire un moral d’acier.

Mais l’Anpe, c’est aussi sur Internet, un atout idéal pour les personnes vivant loin des agences de leur région. Les demandeurs d’emploi peuvent donc directement consulter les offres en ligne et déposer un dossier de candidature. Si vous ne disposez pas d’ordinateur à domicile, sachez que l’Anpe a passé un partenariat avec plusieurs communes pour qu’elles offrent aux demandeurs d’emploi un accès Internet, grâce à des ordinateurs installés à la mairie, dans les écoles ou dans les centres socioculturels.

Pour en savoir plus

www.anpe.fr

www.afpa.fr

www.assedic.fr

www.citedesmetiers.fr

www.boutique-de-gestion.com (pour la création d’entreprise)

www.cci.fr

Laisser un commentaire